Modéliser les aspects spatiaux et temporels avec Perceptory

La modélisation d’éléments spatiaux et temporels dans Perceptory est possible grâce à l’utilisation d’une extension prévue dans le méta-modèle du formalisme UML et qui s’appelle le « stéréotype ». Les stéréotypes permettent d’enrichir UML pour des domaines particuliers par la création de nouveaux éléments de modélisation et éventuellement la définition d’une représentation graphique particulière. Ainsi, le formalisme permet de reconnaître les stéréotypes soit par l’ajout dans la zone de nom de la classe d’un mot entre guillemets, soit par une icone ou soit les deux.

Le langage PictograF repose sur des pictogrammes et quelques règles syntaxiques

Cette approche nous a inspiré la création d’un langage formé de pictogrammes spatiaux et temporels appelé PictograF (anciennement connu sous le nom de PVL – Plug-ins for Visual Language). Ce langage pictogrammique est conçu de manière à s’intégrer facilement à des langages “orienté-humain” (p.ex. : UML, E/R, français, anglais) afin de représenter et de décrire les propriétés spatiales et temporelles des concepts à communiquer. PictograF est un langage, au sens où il se compose d’une notation (ensemble de pictogrammes) ainsi que de règles qui définissent son utilisation. À l’instar de la langue française qui repose sur des mots et une grammaire servant à parler ou à écrire correctement, le PictograF repose sur des pictogrammes et quelques règles syntaxiques permettant de représenter adéquatement les propriétés spatiales et temporelles des concepts à communiquer.

Le site Web PictograF présente l’ensemble du langage: ses composantes, ses règles de syntaxe, ses possibilités d’utilisation et d’intégration au sein d’outils existants, etc. Vous y constaterez notamment l’infinité de possibilités de représentation des caractéristiques spatiales et temporelles. La suite de cette section suppose que le lecteur ait les connaissances de base du langage PictograF.

Perceptory supporte l’ensemble des concepts du PictograF au niveau de son méta-modèle. Celui-ci étend UML avec les expressions pictogrammiques via les stéréotypes, au niveau des classes d’objets et des attributs. Perceptory a sa propre manière de représenter ces stéréotypes sur un modèle, une manière épurée qui facilite la compréhension et la communication. Les caractéristiques spatiales d’une classe d’objets sont représentées à gauche du nom de la classe. Il peut s’agir d’une expression spatiale ou spatio-temporelle. Les caractéristiques temporelles d’une classe d’objets sont, quant à elles, représentées à droite du nom de la classe. Perceptory permet également la définition de caractéristiques spatiales et temporelles au niveau des attributs. On retrouvera alors les expressions pictogrammiques après le nom de l’attribut.