Gabarit de modélisation spatio-temporelle

Perceptory a été conçu dès le départ pour intégrer les concepts du langage PictograF (anciennement appelé PVL et présenté pour la première fois dans Bédard 19991) aux composantes du modèle de classes du formalisme UML version 1.4 1 .

Comparativement au formalisme UML original, Perceptory ne retient que les éléments nous apparaissant utiles pour les bases de données au niveau conceptuel suite à notre réflexion basée sur plus de 15 années d’expérimentation avec différents formalismes dans plusieurs projets concrets. Les éléments supportés explicitement par le gabarit de modélisation de Perceptory incluent la très grande majorité des éléments d’UML dont évidemment les éléments de base (paquetage, classe, attribut, opération, association, généralisation). D’autres éléments d’UML sont supportés en mode facultatif et des composantes non-standards ont été ajoutées (cf. Tableau des composantes UML supportées par Perceptory, non supportées ou ajoutées.).

Chacune des composantes supportée par Perceptory est expliquée en détail (voir menu de droite).

Tout au long du texte, nous distinguons les manipulations propres au formalisme UML de ce qui est particulier à notre adaptation du formalisme dans Perceptory. Nous présentons donc ces deux aspects de façon à pouvoir identifier plus facilement ce qui est d’usage courant dans UML et ce qui est propre à notre façon de travailler (i.e. manipulations internes). Les éléments propres à Perceptory sont présentés en orange.

1Bédard, Y., 1999, Visual modelling of spatial databases: towards spatial PVL and UML, Geomatica, Journal of the Canadian Institute of Geomatics, Vol. 53, No. 2, pp. 169-186